in

SpaceX va lancer 10 000 satellites pour son Internet mondial, Starlink

SpaceX a lancé mercredi son quatrième lot de satellites de transmission de l’internet. La société fait par ailleurs, un effort sans précédent pour construire une activité internet à haut débit, en déployant des centaines de satellites en un an.

SpaceX démarre une année chargée avec le lancement de 60 autres satellites Starlink dans l’espace

Une soixantaine de petits satellites ont été mis en orbite au sommet d’une fusée SpaceX Falcon 9, depuis la base aérienne de Cape Canaveral en Floride. Le décollage a eu lieu peu après 9 heures du matin (heure de l’Est).

Ce lot de satellites rejoindra les 170 autres, que SpaceX a lancés, lors de trois missions précédentes. Jusqu’à 22 autres lancements sont prévus d’ici le courant 2020, ce qui pourrait porter la constellation à large bande de la société – d’où son nom: Starlink – à plus de 1 500 satellites.

SpaceX prévoit le lancement de 10 000 satellites

SpaceX a l’autorisation réglementaire de lancer un total de plus de 10 000 satellites. L’entreprise cherche également à obtenir l’autorisation de déployer 30 000 autres satellites en plus de ceux-ci.

L’objectif est d’offrir un service internet abordable dans certaines régions des États-Unis et du Canada d’ici le milieu de l’année 2020. Cela permettra de diffuser, à terme, un service à haut débit bon marché dans le monde entier, y compris dans les zones rurales qui n’ont pas encore accès à l’internet.

C’est un plan d’affaires qui pourrait rapporter des milliards de dollars par an à SpaceX, selon le PDG et ingénieur en chef Elon Musk. Mais il s’accompagne aussi d’énormes questions et de risques.
Le prix de la construction et du lancement des satellites pourrait atteindre 10 milliards de dollars, selon une première estimation de la société.

Il y a aussi des obstacles techniques, comme la façon de construire des terminaux d’utilisateurs abordables. Les clients de Starlink auront besoin de ces terminaux, qui utiliseront des antennes complexes, afin d’établir des connexions à large bande utilisables, à leur domicile ou à leur bureau.

Les astronomes ont également fait part de leurs inquiétudes quant à la multitude de satellites Starlink qui perturbent leur vision du ciel nocturne. SpaceX affirme travailler avec la communauté scientifique sur les moyens de résoudre ces problèmes.

SpaceX, ses concurrents et d’autres startups ont prévu de déployer des dizaines de milliers de satellites au cours de la prochaine décennie. Cela met en évidence des risques possibles de collision entre satellites en orbite. On peut également s’interroger sur la manière dont les régulateurs peuvent suivre le développement rapide de l’activité commerciale en orbite terrestre.

Commentaires

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments