in ,

Xiaomi : vers une alliance historique avec Canon & Nikon ?

Une enquête publiée par Xiaomi sur le réseau de médias sociaux Weibo a déclenché une vague de spéculations. Le fabricant chinois de smartphones envisagerait-il de collaborer avec Nikon, Canon ou Hasselblad pour un appareil photo de marque commune ?

Selon le site espagnol de technologie mobile Movil Zona, tout a commencé avec une enquête postée à Weibo par le vice-président de Xiaomi, Chang Cheng. Ce dernier est connu pour ses nombreux followers sur le site chinois de médias sociaux. L’enquête demandait aux utilisateurs avec quelle entreprise ils souhaiteraient collaborer ensuite : Canon, Nikon, Hasselblad ou “sans besoin spécifique”.

Et le vainqueur a été (peut-être sans surprise) le Hasselblad, propriété de DJI :

Plus de 4 250 utilisateurs ont participé au sondage, plaçant Hasselblad en première position avec près de 2 000 votes. Il est suivi de Canon en deuxième position avec 1 059 votes, de sans besoin spécifique en troisième position avec 1 000 votes. Nikon finit en dernière position avec seulement 269 votes.

La nouvelle est encore purement spéculative à ce stade. Nous nous méfierions donc de quiconque prétendant que Xiaomi “travaillera” avec l’une de ces sociétés d’appareils photo. Mais un partenariat avec Hasselblad, propriété de DJI, serait, a priori très logique.

Huawei a fait beaucoup de publicité après avoir commencé à travailler avec Leica. Hasselblad a déjà collaboré avec Motorola dans ce domaine. Un partenariat serait un excellent moyen pour Xiaomi de “riposter”. Du point de vue des fabricants d’appareils photo, un tel partenariat pourrait contribuer à renforcer la notoriété et les ventes de la marque en Chine – et peut-être dans le monde entier – de manière importante. Cela pourrait être une contribution positive alors que le marché continue de se déplacer vers le mobile.

Tout le monde se demande si cela se produira un jour. La photographie sur smartphone contribuant de plus en plus aux bénéfices des fabricants d’appareils photo, participer ne serait-ce qu’à une petite partie de ce gâteau pourrait ne pas être la pire décision pour Nikon, Canon, Hasselblad… ou n’importe qui d’autre d’ailleurs.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments