Top 3 des mauvaises herbes du jardin

Germain

Updated on:

Les mauvaises herbes rendent la vie des jardiniers plus dure, d’autant plus que ces derniers ne connaissent même pas leurs formes. Souvent, elles apparaissent au milieu d’une culture, et puisent les nutriments du sol. Pourtant, pour un jardin propre et net, il convient de les attaquer dès le retour de beaux jours. Découvrez le top de 3 des mauvaises herbes du jardin.

Le pissenlit

Souffler sur les aigrettes de pissenlit et les voir s’éparpiller sont amusants. Pourtant, ce n’est pas le cas auprès de beaucoup de jardiniers, car une seule boule contient des centaines de graines, qui s’installent facilement dans le jardin. Les pissenlits sont considérés comme invasifs et particulièrement résistants avec leurs racines pivots. Difficiles à éliminer, ils prolifèrent rapidement, ce qui en fait l’une des mauvaises herbes les plus indésirables. Pour s’en débarrasser, le sel d’Epsom, l’eau de cuisson bouillante, le désherbage manuel ou thermique…, s’avèrent les solutions adéquates.

Le mouron rouge

Aussi appelé mouron des champs, le mouron rouge a une jolie couleur orangée. Toxique pour les plantes, il s’incruste sur la surface de la terre, grâce à ses racines rampantes. Il forme ensuite un tapis de 30 cm de hauteur et fleurit toute l’année. Sa croissance est ultra rapide et ses graines se répandent partout dans le jardin. Pour l’éliminer, il convient de l’arracher avant la floraison. Heureusement qu’il n’est enraciné qu’en surface et se supprime facilement à la main ou avec une binette.

A lire également :  Potager du débutant : les 4 légumes faciles à cultiver !

https://www.instagram.com/p/Ccn9cGdIurH

L’égopode

Même si elle est plutôt jolie, l’égopode est une mauvaise herbe particulièrement tenace. Elle est surtout rencontrée dans les sous-bois et forme un couvre-sol difficile à supprimer. À partir du mois de mai, elle se pare de fleurs blanches, parfois rosées, de près de 1 m de hauteur. Elle se déploie à la mi-ombre, au pied des haies et sur des berges humides. Pour l’éradiquer, n’utilisez pas un motoculteur ou une binette qui peut laisser quelques rhizomes en vie. Une griffe ou une fourche-bêche feront bien l’affaire.

https://www.instagram.com/p/CRJSFlvoU4q

Germain

Germain est Diplômé en Communication journalistique, a suivi deux années d'études philosophiques et a occupé le poste de rédacteur en chef d'une revue semestrielle locale. Il a commencé la rédaction web en juillet 2018, étant actuellement chef de projet et formateur dans ce domaine.