in

Voici 3 astuces de jardinage pour prendre soin de vos plantes en été

En été, les températures augmentent et dépassent souvent les 35 oC, et ce, durant plusieurs nuits et jours d’affilée. Lorsque la chaleur sévit dans le jardin, les surprises désagréables peuvent être légion ! L’image d’un sol craqué, des feuilles de plantes brûlées et des fleurs fanées, s’apparente à un bien triste spectacle. Réagissez en adoptant les bons gestes de jardinier en début de la période estivale !

Arroser les plantes au bon moment

Dès que la chaleur s’invite, plusieurs jardiniers s’empressent d’arroser les plantes de manière abondante à n’importe quelle heure de la journée. Or, ce réflexe doit être mesuré et réfléchi, car le soleil caniculaire empêche l’eau de pénétrer dans la terre.

En effet, l’eau s’évapore et n’atteindra jamais les racines des plantes. Au contraire, arroser ces dernières trop tard le soir risque de les saturer en eau. L’idéal est d’humidifier les végétaux en début de soirée ou au petit matin, après une nuit assez fraîche. Par rapport à la fréquence, mieux vaut arroser généreusement les pieds des plantes 2 à 3 fois par semaine.

Tailler les végétaux pour réduire le phénomène d’évaporation

En période estivale, la déshydratation s’avère le risque redoutable des plantes. Pour celles qui ont un volume important (beaucoup de tiges et de feuilles), l’évaporation sera plus considérable. Afin de pallier ce problème, il faut se tourner vers la taille des plantes vivaces. Si la floraison a débuté, n’hésitez pas à réaliser un ébranchage préventif afin de réduire l’ampleur du végétal.  Avec ce geste habile, ce dernier résistera mieux à la chaleur.

Privilégier l’ombre pour les plantes en pot

En période caniculaire, les végétaux en pot sont le plus en proie à la chaleur, car leurs racines peuvent frôler les 40 oC. À noter qu’en pleine terre, elles n’atteindront jamais une température aussi élevée. Il convient alors de déplacer les plantes en pot dans un emplacement leur permettant de profiter d’un maximum d’ombre. Pour conserver l’humidité à l’intérieur du contenant, il faut isoler celui-ci avec du papier ou du carton.

 

A lire également :  Faux indigo (Fabaceae) : Entretien, Culture & conseils

 

 

Rédigé par Germain

Germain est Diplômé en Communication journalistique, a suivi deux années d'études philosophiques et a occupé le poste de rédacteur en chef d'une revue semestrielle locale. Il a commencé la rédaction web en juillet 2018, étant actuellement chef de projet et formateur dans ce domaine.